Gigot de pré salé et haricots blancs au cidre

Gigot-de-pre-sale-et-haricots-blancs-au-cidre_visuel_recetteEn Normandie, on considère que l’ail gâche la saveur d’un bon gigot..
Surtout s’il s’agit d’un gigot de pré salé, à la chair rose vive, douce et brillante, avec un grain serré et une graisse blanche et ferme.

L’agneau de pré-salé est le petit du mouton d’herbage de la race Rouge de la Hague (appelé également Roussin) ou bien Suffolk qui pâture la végétation chargée en iode et en sel car périodiquement recouverte par la mer de la Manche, principalement dans la baie du Mont-Saint-Michel, où il est appelé « grévin » ou dans les havres de la Manche (Regnéville-sur-Mer, Saint-Germain-sur-Ay).

Du fait de la végétation halophyte qui lui sert de pâture, la chair de l’agneau de pré-salé y acquiert une saveur inimitable qui en fait un produit très recherché des gourmets quoique extrêmement difficile à se procurer car toute la production est pratiquement écoulée dans sa région de production…

Ingrédients:.
1 gigot de pré salé de 2 kg.
60 gr de beurre mou.
500 gr de haricots blancs secs.
3 échalotes.
1 oignon.
1 carotte.
2 gousses d’ail.
1 verre de cidre bouché fermier.
1 bouquet garni.
1 clou de girofle
Mettez les haricots dans une grande casserole d’eau froide.
Portez à ébullition et laissez cuire 15 mn, puis égouttez.

Préchauffez le four (th. 8-9/250°).

Pelez et hachez menu l’oignon et la carotte..
Essuyez la casserole et remettez-la sur feu moyen avec 30 g de beurre, l’oignon et la carotte hachés. Faites revenir doucement, versez le cidre et laissez réduire quelques minutes.
Ajoutez les haricots, le bouquet garni et le clou de girofle..
Couvrez d’eau et laissez cuire 1h15 mn environ.
Salez et poivrez seulement en fin de cuisson.

Pendant ce temps, enduisez le gigot du beurre restant.
Mettez-le dans un plat allant au four et faites-le cuire 45 mn en l’arrosant régulièrement.
Salez et poivrez à mi-cuisson.

Servez le gigot sur les haricots, dans un plat de service préalablement chauffé.

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Agneau, Été, Légumes, Normandie, Plat, Printemps, Terroirs, Viande, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s