Tarte fine gourmande pomme-châtaigne-pavot

10649713_831545700212604_8309199231321228804_n

Je suis un inconditionnel de la châtaigne.
Petit déjà, j’allais en ramasser dans les sous bois avec mes parents.
On les dégustait alors cuites au feu de bois dans une poêle trouée par mon père .

Aujourd’hui on a encore quelques occasions d’en trouver au détour d’un chemin !
Ce que je ne soupçonnais en revanche pas, à l’époque, c’est la tâche fastidieuse que représente l’épluchage de ces fruits à bogue…
Et je n’ai malheureusement pas de technique miracle à partager avec vous.
À l’aide d’un couteau bien tranchant, retirez un morceau de coque de chaque châtaigne, en prenant soin de bien ôter les 2 épaisseurs (la coque et la petite peau blanche).
Faites ensuite bouillir une casserole d’eau, plongez les y 5 minutes avant de les éplucher encore bouillantes (cela brûle un peu les mains, certes, mais c’est assez efficace ! Pensez à vous protéger en enfilant des gants).

J’aime la châtaigne autant dans les plats salés que sucrés.
Je les déguste même ainsi, seules, à la manière de bonbons auxquels on revient inconsciemment tellement j’adore cela.

Ici, elles accompagnent une compote de pommes et viennent garnir une pâte croustillante aux graines de pavot.
Une rosace de pomme vient parfaire le tout pour donner encore plus de gourmandise à cette tarte fine 100% plaisir.

Je compte bien décliner la châtaigne sous différentes formes cette saison.
Vous la retrouverez donc encore sur cette page très bientôt, cela ne fait aucun doute.

10583803_831545680212606_2009188712699526387_n

Enfin, à tous ceux qui ne peuvent trouver de châtaignes fraîches : pensez aussi aux bocaux !
J’ai trouvé, l’autre jour dans mon épicerie Bio, des châtaignes cuites et décortiquées tout simplement délicieuses.
On n’a pas toujours le temps ni l’énergie de dépiauter ce genre de fruits coriaces, pas vrai ?

Très belle journée à tou(te)s !

Ingrédients, pour 4 personnes :

Pour la pâte

150 g. de farine de blé T65
5 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de graines de pavot
1 c. à s. de purée d’amande blanche
1/3 de verre d’eau

Pour la garniture

1 kg. de pommes (pour la compote)
250 g. de châtaignes cuites & décortiquées
2 c. à s. de sucre ou de sucre de canne blond en poudre
2 belles pommes (pour la garniture)

Confiture de fraise

10628387_831545703545937_6540986592603073828_n
Pour réaliser ma compote, j’ai utilisé des pommes fondantes.
Pour la rosace de pommes sur le dessus de ma tarte, j’ai préféré des pommes plus fermes.

Préparez la pâte

Préchauffer le four à 210° C., th. 7.

Verser la farine dans le bol de votre mixeur ou dans un saladier.
Ajouter un à un les ingrédients et bien mélanger jusqu’à obtention d’une boule de pâte.
Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et, à l’aide d’un emporte-pièce, couper 4 cercles de pâte (de 12-15 cm de diamètre environ).

Disposer ces cercles de pâte sur une plaque préalablement couverte de papier cuisson.
Les couvrir de papier cuisson et de billes de cuisson ou de haricots (afin que la pâte ne gonfle pas).
Enfourner à 210° C pour 8 minutes.
Sortir du four, ôter la feuille de papier cuisson du dessus et réserver.

10409337_831545690212605_1940893180808574984_n

Préparez la garniture:

Éplucher les pommes servant à réaliser la compote.
Les couper en gros cubes et les faire cuire dans une casserole à feu moyen pendant 10-15 minutes.
Verser un fond d’eau dans la casserole afin que les pommes n’attachent pas.
À mi-cuisson, ajouter les châtaignes.
Une fois le tout cuit, écrasez à la fourchette afin d’obtenir une compote grossiére.
Y ajouter le sucre. (Si vous avez un excédent de compote, conservez-la au frais et dégustez-la lorsque l’envie vous vient !)

Ôter le cœur des 2 pommes que vous utiliserez pour réaliser la rosace.
Les couper en lamelles.

La phase finale

Étaler une couche de compote sur chaque fond de tarte.
Disposer les lamelles de pommes en rosace sur la compote.
Badigeonner de confiture de fraise.

Enfourner pour 25 minutes à 210° C.

Le soleil qui accroche cette tarte fine nous rappelle la douceur du soleil d’automne, chaud et légèrement doré.

10641213_831545726879268_7180726927631678957_n

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Desserts, Normandie, Tartes, Terroirs, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s