Croustillants de Chèvre au citron, miel, coriandre et basilic

Croustillant chèvre (1)
Si vous aimez le fromage vous allez être servis!!
Comme vous pouvez le voir sur la photo, ce cigare au chèvre est un pur péché calorique, croustillant à l’èxtérieur, fondant voir même coulant à l’intérieur.

Et le tout relevé par le mélange de citron coriandre  et miel….

Ingrédients:
4 feuilles de bricks
1 buchette de chèvre de 200 g
le zeste d’un citron non traité
30 g de miel
une dizaine de feuilles de basilic
une dizaine de feuille de coriandre
huile de friture
buchette de chèvreCouper la buchette de chèvre en quatre dans le sens de la longueur ou en rondelles pas trop fines.

zeste de citronLaver le citron et en prélever le zeste

herbesLaver les herbes et les ciselez finement

brickPrendre une feuille de brick entière et placer le morceau e chèvre sur l’une des extrémités
Saler et poivrer le fromage puis, ajouter le zeste de citron sur la longueur ainsi que la coriandre et le basilic

Rabattre la feuille de brick sur le chèvre de manière à ça que celui ci soit enveloppé d’une simple couche de feuille, puis,rabattre les deux cotés vers l’intérieur du cigare. Il faut que le morceau de chèvre soit bien serré.
Finir de rouler le cigare puis faire de même avec le reste

11154421_PDans une poêle, faire chauffer un bain d’huile de taille moyenne ( moins haute que la hauteur du cigare ( il ne faut pas que le cigare soit recouvert par l’huile à la cuisson )
Lorsque l’huile est chaude, poser les cigares cotés rabattus en contact direct avec l’huile
Quand il est doré, retourner le cigare et faire frire l’autre coté

00377759_PLorsqu’il est bien doré, le sortir du feu puis le déposer sur du papier absorbant pour enlever l’excédent de matière grasse

Dans un petit verre faire chauffer le miel au micro-ondes puis en badigeonner les cigares

Croustillant chèvre (3)Servir sans attendre, ça se mange chaud

Astuces:
– Utiliser une feuille de brick par cigare permet à celui ci d’être super croustillant
– Attention a ne pas faire frire les cigare dans une huile trop chaude. il faut qu’ils dorent gentiment mais que le fromage est aussi le temps de fondre
-Pour une version plus light vous pouvez tout à fait tout faire comme comme dit plus haut puis, au moment de la cuisson les badigeonner légèrement de matière grasse et les passer au four entre 190 et 200 degré jusqu’à ce qu’ils soient dorés

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Amuses-gueules, Automne, Été, Entrée, Fromage, Hivers, Printemps, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s