Rôti de porc aux figues et romarin

roti de porc figues romarin 2
Ah un plat de viande, facile, savoureux, un peu doux et surtout qui se fait tout seul : un rôti de porc au four avec des figues fraîches.
Le sucré-fruité et le porc c’est toujours un mariage réussi.

Le four a toujours été mon ami, j’aime les parfums qui s’en dégagent, ils me rappelleront toujours les dimanches d’enfance et d’adolescence avec les rôtis de ma mère (ou ses gâteaux d’ailleurs).

figuesJ’adore les figues, ce fruit rustique, un peu sauvage qui je dois font des merveilles avec ce rôti .
C’est bon d’ailleurs aussi avec le jambon, grand classique italien.
Les figues apportent ce côté sucré presque caramélisé mais qui reste un fruit avec sa texture, son eau.
Elles se marient parfaitement avec la saveur linéaire du porc.

romarin 2Le romarin quand à lui apporte une touche piquante et parfumée assez prononcée, par sa nature amère, chaude et aromatique.

Concernant la cuisson, ici c’est une cuisson classique à l’ancienne on va dire, pas de basse température.

Voilà une petite idée de plat pour ce soir.

Rôti de porc au four aux figues fraîches et romarin (pour 4 à 6 personnes)
1-1,2 kg de rôti de porc (dans le filet), si possible avec moins de lard possible ajouté par le boucher 😉
400 g de figues fraîches
2 branches de romarin
2 feuilles de laurier
huile d’olive vierge extra, sel et poivre

Préchauffer le four à 210°C.
Enfiler dans les filets du rôtis les branches de romarin et sur le dessus les feuilles de laurier.
Saler et poivrer.
Poser le rôti dans un moule ou sur la plaque recouverte de papier cuisson.
Verser un filet d’huile d’olive et mettre au four un quart d’heure environ (le temps que la surface colore (réaction de Maillard :-).
Baisser la température du four à 180°C et cuire encore 30 minutes, en arrosant de temps à autre.

Pendant ce temps couper en quatre et éplucher (si on aime) 300 g de figues. Quand le rôti a cuit 45 minutes environ, ajouter les figues à côté.
Saler, poivrer.
Arroser tant la viande que les figues avec le jus.
Cuire 10 min puis retourner le rôti sur le côté et cuire encore 10 minutes.

La viande doit être dorée, encore un peu juteuse (en la piquant le jus doit être clair ou doré aussi pas rouge) et un peu rétractée.
La cuisson à cœur (si on a une sonde) doit être autour de 80-90°C.
Laisser reposer quelques minutes puis couper en tranches fines (en ayant soin d’enlever la ficelle et le laurier 😉 et servir avec les figues cuites et le reste des figues fraîches.

roti de porc figues romarin 1– Comme vous pouvez constater un rôti c’est sympathique : on met tout au four et on attend ! Mais il faut quand même prendre quelques précautions comme arroser de temps à autre la viande et vérifier la couleur du jus
– Le temps de cuisson pour le porc est d’environ de 40 min par livre (donc 80 min par kilo). Cela dépend aussi des goûts et du four, le mieux serait d’utiliser une sonde (80-90°C à cœur). Mais sans et en vérifiant la couleur du jus, ça marche aussi

– autre méthode de cuisson : faites rissoler le rôti dans une poêle et de tous les côtés de manière à ce que la surface soit doré, puis mettez-le au four à 160-170°C pendant le temps indiqué. Certains pour éviter la perte de jus enveloppe le rôti dans du papier aluminium. Mais là aussi il faut faire attention à ce que la croûte qui s’est formée ne ramollisse pas dans la vapeur.

– Vous pouvez très bien préparer le rôti à l’avance, puis le couper et le réchauffer à la poêle avec son jus (bien gardé)

– au lieu des figues vous pouvez servir avec des pommes, des coings, des mirabelles, autres prunes… Le porc aime ses amis sucrés.

 

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Été, Hivers, Plat, Porc, Printemps, Viande, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s