Velouté de topinanbours rôties et échalottes caramélisées.

velouté de topinanboursSavez-vous ce qui est meilleur que des échalotes caramélisées dans un velouté bien crémeux  … ? ….. Rien !
C’est du moins ce que me suggére mon palais après avoir gouté à ce délicieux velouté.
C’est le genre de potage que l’on mange délicatement tellement on ne souhaite pas en voir le bout.

Le topinambour est un exemple typique de ce qu’on appelle les légumes oubliés, terme qui regroupe en fait deux concepts différents:
– les variétés anciennes qui ont été abandonnées au fil du temps à la faveur de variétés plus robustes, plus productives et plus lisses,
– mais aussi les légumes que nos grands-parents ont été obligés de manger pendant la guerre, alors qu’ils étaient d’ordinaire plutôt réservés au bétail, parce que le reste était réquisitionné et rationné.

Le topinambour connaît aujourd’hui son retour en grâce, et c’est une très bonne chose, parce que — contrairement au rutabaga, qui n’est vraiment qu’un sous-navet, pardonnez ma franchise — c’est un légume délicieux, avec une saveur délicate qui rappelle le coeur d’artichaut et une chair à la texture crémeuse une fois cuite.

Du coup, le topinambour est parfait en soupe, et plus particulièrement en velouté.
Je le marie parfois à des champignons ou à la pomme, mais ici j’ai choisi de le cuire avec des échalottes caramélisées, qui ajoutent à la douceur du topinambour une dimension du meilleur effet.

velouté de topinanboursQuelques brins de ciboulette ciselée pour illuminer le tout, et voilà une soupe rustique mais subtile, que l’on peut servir avec de longues mouillettes grillées, taillées dans la baguette de la veille.

Ingrédients pour 2 personnes:
3 + 1/2  tasses de topinanbours lavés et pelés puis coupés en morceaux.
3 gousses d’ail
1 oignon jaune moyen, coupé en morceaux
4 grosses échalotes, émincées
2 belles c.à.s de crème épaisse
2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin
2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
1 + 1/2 tasse de lait d’amande (non sucré)
1 + 1/2 tasse de bouillon de légumes peu salé
1/2 c.à.c de sel de mer
de la ciboulette ou du persil frais pour la garniture

 

Préchauffez le four à 200°C.

Nettoyez soigneusement les topinambours, utilisez un couteau à éplucher pour décoller les peaux.

Sur une grande feuille de cuisson mélangez l’oignon, le clou de girofle, l’ail et les morceux de topinambours.
Saupoudrez avec une copieuse pincée de sel de mer.
Mélangez les légumes avec 2 cuillères à soupe d’huile de pépins de raisin et faites les rôtir  pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce que topinambours soient bien tendres.

Pendant que les légumes sont au four, mélangez les échalotes et l’huile de noix de coco dans une poêle antiadhésive.
Chauffez à feu très doux, en remuant toutes les 7 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et légèrement croustillantes.
Le truc pour bien les caraméliser est de les faire cuire sur un feu le plus bas possible!

Dans une casserole moyenne, mélangez les légumes grillés, le lait d’amande, le bouillon de légumes et le sel de mer.
Portez à faible ébullition et cuisez pendant 3-5 minutes, jusqu’à ce que les topinambours s’écrasent facilement avec une fourchette.
Transferez la soupe dans un mixer et réduire en fin potage jusqu’à consistance crémeuse. Ajouter la crème et plus de sel de mer au goût.

velouté de topinanboursServez dans des bols en parsemant votre velouté de quelques échalottes caramélisées et d’une pincée de ciboulette ciselée ou de persil fraîchement haché.

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Hivers, Légumes, Potages et soupes, Terroirs, Végétarien, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s