Légumes glacés au romarin & pamplemousse

10583934_819730051394169_6595933647801682657_n

Avec ce temps quelque peu maussade, on en oublierai presque le plaisir de faire le marché, de voir de jolis produits, encore un peu terreux (oui pas aussi aseptisés qu’en grandes surfaces !) et de pouvoir se composer un panier sur mesure.

Du coup j’avoue je n’ai pas résisté à de si jolis légumes. …
Et presque immédiatement, j’ai su qu’ils allaient finir bien glacés au beurre avec quelques brins du romarin qui orne depuis quelques jours mon jardin

Les légumes glacés c’est le genre de cuisson qui pourrait faire manger n’importe quels légumes à n’importe qui.
C’est fondant, parfumé, presque confit, bref c’est un vrai bonheur, pour les yeux et pour les papilles.

Ingrédients pour deux personnes

6 carottes fanes
4 navets
Une douzaine d’oignons grelots
Une douzaine de champignons de Paris roses et blancs
50 g de beurre
Une pincée de sel
2 cuillères à café de sucre
2 branches de romarin
Le jus d’un demi pamplemousse
Quelques pistaches concassées

Épluchez les carottes, lavez les navets et brossez délicatement les champignons.

Dans une sauteuse, placez les carottes épluchées et coupées en tronçons.
Ajouter le beurre, le sel, 2 cuillères à café de sucre semoule et deux branches de romarin frais.
Couvrez à hauteur avec avec de l’eau.
Découpez un rond de la taille de votre casserole dans une feuille de papier sulfurisée.
Faites une petite ouverture au centre et placez la feuille au contact des carottes et de l’eau.
Faites cuire à feu doux, et petite ébullition.
Dès que les carottes commencent à être moins fermes, ajoutez les navets.
Lorsque les légumes sont presque cuits, ajoutez les oignons grelots et les champignons.
Si les légumes sont cuits mais qu’il reste du liquide, terminez le glaçage par réduction.
Pour un glaçage, à brun, continuer la cuisson quelques minutes pour que le jus caramélise légèrement.
Déglacez avec le jus d’un demi pamplemousse.

1795611_819730041394170_8563351692288116820_n
Assaisonnez d’un tour de moulin à poivre et de fleur de sel.
Ajoutez quelques pistaches concassées.
Servez aussitôt.

Désolée pour les gourmand(e)s, c’est sur il n’y a pas de chocolat dans cet article, mais promis ça vaut largement un bon fondant au chocolat !

 

10563056_819730068060834_8144211587443657989_n

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Accompagnement, Automne, Été, Légumes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s