Faire ses confitures

14852_800029293364245_4649943245367959559_n

Quand les arbres croulent sous les fruits, faire de la confiture devient une nécessité.

Et c’est tant mieux, car la confiture maison possède toutes les vertus.
Elle est rayon de soleil, chaleur et tendresse.
Elle est couleur et énergie, richesse et onctuosité.
Elle est de toutes les saisons.
Elle a le charme de l’hivers au coin du feu; le goût des fruits juteux de l’été; elle a les teintes dorées… de l’automne et la transparence des feuilles au printemps.
10310978_800029323364242_1429662955584914932_n
Mais, nos mères et grands-mères le savaient bien, l’art de la confiture, c’est surtout l’art de se faire des amis et de développer la convivialité.
Les recettes circulent de génération en génération, tissant des liens nourris de secrets de cuisinières.10404422_800029226697585_5508184116081300470_n
La fabrication impose un partage efficace des tâches; peler, épépiner, dénoyauter… et surveiller la bassine. 😀
10440626_800029236697584_3774042401862841877_nQuelle odeur inoubliable que celle de la confiture qui se répand dans toute la maison; quels bons souvenirs pour les enfants !
Vous puiserez dans vos réserves de quoi faire plaisir aux amis: un pot recouvert de tissus à fleurs peut être un cadeau personnalisé juste en rebaptisant la confiture choisie: confiture de noël, d’anniversaire ou confiture pour Charlotte …

Des pots miniatures pour petits déjeuners intimes aux grandes jarres pour goûters de famille nombreuses, la confiture se prête à tous les contenants; en verre, en faïence, en argents, et à toutes les transformations.
10406533_800029240030917_470344275169347272_n
Des plus classiques; Confitures de fraises, de framboises, de mûres, de cerises, de poires, de pommes… aux plus surprenantes; Confiture de Pissenlit (cramaillotte), d’arbouses, de baies d’églantier à l’Armagnac, de carottes à la Lorraine, de « gratte-cul » à l’Arlésienne, de jasmin, de betterave, de gelée de sureau…. il vous suffit juste de laisser parler vos envies et votre imagination. 😀
10500295_800029263364248_4247082026480211775_n
Pour calculer le nombres de pots de confiture que vous pourrez emplir, enlevez à peu prés 25% au poids total des fruits. Par exemple, avec 2 kg de fruits et 2 kg de sucre (soit 4kg), vous obtiendrez de quoi faire 6 pots de 500g (soit 3kg).

Si l’une de ces confitures vous intéresse (j’en connais plus de 150), je serai enchanté de vous en communiquer la recette. 😉

10447088_800029260030915_1862524890212727134_n 10488026_800029203364254_2032836152513766678_n10468354_800029320030909_388053374754309703_n

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Été, confiture & conserves, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s