Pavlovas individuelles caramélisées à la cardamome, à la vanille

pavlova

Une des plus grandes joies dans ma vie c’est le partage, partage des idées, des impressions, des recettes, des sensations, des souvenirs….

C’est au cours d’une de ces discussions, autour de la table avec un ami, que nous en sommes venus, à parler photographies, prises de vue et desserts !!!
Il n’est pas cuisinier mais photographe et nous nous complémentons bien.
Nous échangeons souvent nos trucs et astuces.

© Serge Pinsault

La prise de photos culinaires me mets parfois dans un certain état de stress incontrôlable. (que mes voisins me pardonnent mes cris d’exaspération).
Quand ce n’est pas un petit moucheron qui se dépose sur ma verrine de pain perdu aux fruits rouges, c’est le vent qui souleve la nappe et qui, bien entendu, la redépose allégrement sur le tiramisu aux figues et aux mûres !
Je dois également lutter contre le soleil qui surexpose mes photos ou fait fondre mon nougat glacé.
En hiver, c’est le froid ambiant qui s’y mets et fige la graisse des plats chauds ….
Le « must », c’est lorsque j’ai glissé sur ma terrasse humide, mettant par terre ma somptueuse tarte-clafoutis meringuée aux pêches de vigne.
Je trépignais de rage ! Obligé de recommencer la recette.

Dans ces moments là, seul mon chien est content, et il n’en perd pas une miette.
Je ne compte même pas le nombre de fois où il a joué les Pollux autour de la table, dans l’espoir insensé de me voir faire tomber ce que j’ai mis plusieurs heures à cuisiner. 

La nature m’a fait cependant des cadeaux, comme cette journée de décembre où il a neigé.
Je préparais ma bûche à la poire et aux marrons glacés, c’était l’occasion idéale pour l’immortaliser dans un écrin de neige. Certains rayons de soleil m’ont permis d’obtenir de beaux reflets …  c’était magique ! 😀
…… enfin bref , je m’égare, donc nous revisitions certaines recettes quand tout en discutant, une obsession de meringues et Pavlova, nous a saisi !!!!

En effet, quoi de plus simple et de plus sublime en dessert, que les blancs d’oeufs battus avec du sucre, en petits pics souples puis cuits, croquants à l’extérieur et moelleux au milieu?
Agrémentez ces beautés avec crème et fruits colorés et c’est un enchantement aussi bien visuel que gustatif.

PavlovaMaintenant, quand je dis Pavlova, je ne parle pas des nids de meringue trop secs blancs comme neige dans une boîte en carton que vous achetez au supermarché.
Je vous parle de ces petits monticules imparfaits maisons, malpropres, que l’on dépose sur une plaque de cuisson et forme avec les doigts et le dos d’une cuillère.
L’objectif avec ces Pavlovas en particulier n’est pas d’obtenir une meringue blanche comme neige, mais celle qui est caramélisée etqui a tourné au brun très très léger.

J’ai pensé qu’il pourrait être prudent de mentionner que j’ai fait ces derniers à la fois avec du sucre en poudre ou du sucre glace mais les résultats sont un peu différents.
– La version sucre en poudre (photo) a une coquille externe légèrement croustillante qui est très fragile et a tendance à s’effondrer sous le poids de la crème et des fruits. La texture est également plus sèche et un peu graveleuse.
– La version de sucre glace est plus fine et plus ferme et tient mieux sa forme mais j’ai aussi trouvé que c’était beaucoup plus « guimauve » dans le centre.
Personnellement, je préfère le premier, mais c’est à vous de voir;

Chaque bonne recette de meringue a besoin d’une délicieuse garniture pour aller avec et de préférence avec un fruit.
La sauce dans cette recette est tellement facile que s’en est presque gênant et elle se marie si bien avec la crème légèrement épicée et les meringues que je vous mets au défi de n’en manger qu’une seule.

J’aime servir ce genre de chose à un dîner ou un barbecue .
Juste empilez un tas de meringues sur un plateau avec la crème, la sauce et des fruits dans de beaux bols sur le côté et laisser tout le monde « tremper ».
C’est toujours un succès autant chez les petits que chez les grands.

ingrédients pour 10/12 meringues:

Les meringues
8 blancs d’œufs
2 tasses de sucre en poudre ou de sucre glace(voir les notes ci-dessus)
1/4 cuillère à café de crème de tartre (bitartrate de potassium qui est un stabilisant, de saveur acidulée, sans odeur, que l’on trouve sous la forme d’une poudre blanche; voir ci en bas)

La garniture à la crème
2 tasses de crème épaisse
1 cuillère à soupe de cardamome en poudre
1 cuillère à café d’essence de vanille

La garniture de fruits
des myrtilles, des mures et des framboises pour décorer

Préchauffer le four à 220 ˚ C et recouvrez deux grandes plaques à pâtisserie de papier sulfurisé .

pavlovas (1)Battez vos blancs d’oeufs avec un robot jusqu’à ce qu’ils commencent à former des pics et ajouter la moitié de votre sucre une cuillère à soupe à la fois en vous assurant qu’il est bien intégré dans le blanc d’oeuf.
Ajouter la crème de tartre, mélangez puis continuer en ajoutant le reste du sucre jusqu’à ce que les blancs d’œufs soient bien fermes et nacrés.

pavlovas (2)Placez de grandes cuillerées de meringue sur le papier de cuisson.

pavlovas (3)Mettre au four chaud pendant 2 minutes, les meringues vont prendre un ton brun clair, baisser le four jusqu’à 120 ˚ C et cuire au four pendant une heure.

pavlovas (4)Éteindre le four et laisser les meringues à l’intérieur jusqu’à ce que le four soit froid.

crème fouettéeVerser la crème épaisse dans un mélange bol de taille moyenne et ajouter la vanille et la cardamome. Fouetter jusqu’à formation de pics fermes.

————————————

coulis framboisesLa sauce de framboise Cointreau

Ingrédients:
2 tasses de framboises (j’utilise des framboises congelés)
1/4 tasse de sucre en poudre
2 cuillères à soupe de Cointreau

Mettez les framboises dans une petite casserole avec le sucre et le Cointreau à feu moyen et mettez le couvercle.
Cuire quelques minutes, puis brisez les fruits avec une cuillère en bois.

Faire cuire pendant 15 minutes en laissant mijoter à feu doux pour réduire la sauce et la rendre plus épaisse.

coulis-de-framboises-600x400Passez la sauce à travers un tamis pour enlever autant de graines que vous le pouvez.
Si vous trouvez la sauce est encore un peu liquide, vous pouvez le remettre sur le feu pour la réduire davantage .

————————————

Enfin, prenez une meringue, brisez le dessus avec le dos d’une cuillère , déposez y une bonne cuillerée de crème et arrosez de coulis de framboises .
Décorez avec quelques fruits.

pavlovas (6)pavlovas (7)S’il vous reste quelques meringues, c’est une gourmandise raffinée à apprécier par elles mêmes !

————————————

crème de tartreLa crème de tartre:

Dans certains pays, on la trouve dans des épiceries mais en France, il faut s’en procurer auprès d’une pharmacie (c’est assez cher, aux environs de 18€ le pot de 250g), dans des magasins bio spécialisés ou en ligne directemenet depuis les Usa (4.40€ le pot de 750g + frais de port)

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Autres, Été, Desserts, Fruits, Gourmandises, Hivers, Printemps, Sauces et Coulis, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s