Macarons à la « Canne de Sucre » … ou le plaisir des yeux et du palais !

macarons sucre candyDans une famille nombreuse comme la mienne, lorsque la saison de Noël approche, nous aimons nous préparer ensembles, nos recettes favorites, et le plus souvent nous nous retrouvons autour une nouvelle fournée de biscuits.

boite gourmandisesVous voyez, nous avons cessé d’acheter des cadeaux pour la famille et les amis, il ya environ trois ans et à la place, quand vient le jour de Noël, nous préferons offrir à chacun(e) une boîte remplie avec des friandises maison, des sirops et des sucres aromatisés, des biscuits aux enduits épicés, des gâteaux honteusement décadents, des bonbons et des chocolats maison, etc …

Ces macarons à la « Canne de Sucre » en font généralement partie, pour le croquant et la douceur du macaron, et bien sur  pour la saveur de la « Canne de sucre ».

macarons sucre candyLa canne de sucre (Candy Cane) ou de la menthe poivrée bâton est une canne en forme de bonbons durs bâton associé à Noël .
Elle est traditionnellement blanche avec des rayures rouges et aromatisée à la menthe poivrée, mais elle existe également dans une variété d’autres arômes et colorants.

La légende veut qu’en 1670, à Cologne (Allemagne), le maître de chapelle de la cathédrale de Cologne, voulant remédier au bruit causé par les enfants dans son église pendant le sermon traditionnel de la veille de Noël, a demandé à un confiseur local, de préparer des bâtons de sucre pour qu’ils se tiennent tranquilles.
Pour justifier la pratique de donner des bonbons aux enfants pendant les services du culte, il a demandé au fabricant de bonbons d’ajouter une aronde en haut de chaque bâton, ce qui aiderait les enfants à se souvenir des bergers (rois mages chez nous) qui ont rendu visite à l’enfant Jésus.
En outre, il a utilisé la couleur blanche des bâtons pour enseigner aux enfants la croyance en la vie sans péché de Jésus
Depuis l’ Allemagne, les « cannes de sucre » se sont propagées à toute l’Europe, où elles sont offertes au fidéles, lors des scènes rejouant la Nativité.
Le commerce et l’appât du gain aidant, elles ont depuis envahit la planète, avec le symbole du père Noël rouge que l’on doit à cette grande marque de boisson gazeuse américaine. 😉

Ce petit aparté historique mis à part, il est temps de s’y coller, non !

Encore une petite chose, il est préférable de ne pas saupoudrer vos macarons de canne de sucre pilée avant la cuissson.
Sauf si vous voulez que de petit cratéres se forment sue le dessus de vos macarons à la cuisson.
Je vous conseille donc d’écraser une ou deux cannes desucre et de rouler délicatement les macarons dedans, une fois qu’ils sont remplis, et d’en ajouter un peu à la crème. Ce sera beaucoup mieux, et bien plus joli !! 
 
J’ajoute aussi à la crème, de la cannelle et de la muscade rapée, ce qui lui confére une saveur « lait de poule » particuliérement subtile !

Ingrédients:
 Pour les coques:
   90 gr blancs d’oeufs (qui ont été laissé, de préférence 3 à 5 jours dans le réfrigérateur)
   25 gr de sucre glace
   200 g de sucre en poudre
   110 gr d’amandes effilées (blanchies, en tranches, ce que vous voulez) 
   
Pour la crème:
 
   100 gr de sucre 
   2 gros blancs d’œufs
   180 grde beurre doux, à la température ambiante 
   1/2 cuillère à café de cannelle 
   1/8 cuillère à café de noix de muscade fraîchement râpée 
  3 cannes de sucre écrasées 
   
       
Préparer vos macarons:
blancs en neige
Dans un batteur sur socle équipé du fouet, fouetter les blancs d’oeufs en neige ferme.  
Ajouter graduellement le sucre jusqu’à l’obtention d’une meringue brillante.   
Ne battez pas trop votre meringue ou vos macarons seronts secs.  
Placez le sucre et les amandes en poudre dans un robot culinaire et leur donner une bonne impulsion jusqu’à ce que tout sont finement moulu, puis tamisez à travers une passoire fine. 
Ajoutez-les délicatement à la meringue.  Votre pâte doit se tenir (testez une petite quantité sur une plaque: si les sommets tiennent sans s’aplatir c’est bon).  
macaronsmacarons

 

 

 

 

 

 


Remplissez une poche à pâtisserie munie d’une douille unie, avec la pâte etdéposez de petits ronds réguliers, sur du papier sulfurisésur une plaque à pâtisserie.

macaronsLaissez les macarons reposer pendant 30 minutes à une heure afin de faire durcir (croûter) leur surface un peu.

Pendant ce même temps, préchauffer le four à 140°C. 
Lorsque vous êtes prêt, cuisez vos macarons au four pendant 15 à 20 minutes, en fonction de leur taille, et de votre four.  
macaronsLaisser refroidir.  (Si vous avez du mal à retirer les coquilles, versez quelques gouttes d’eau SOUS le papier sulfurisé tandis que la feuille est encore un peu chaude et les macarons se decolleront plus facilement avec l’humidité. )  
Ne les laissez pas trop longtemps ou ils deviendront détrempé.

Une fois cuit et si vous ne les utilisez pas tout de suite, stockez les dans un récipient hermétique hors du réfrigérateur pendant quelques jours ou au congélateur.  
 
Préparez votre crème: 
Mettez le sucre et les blancs d’œufs dans un grand bol résistant à la chaleur sur une casserole d’eau frémissante et fouettez constamment, en maintenant le mélange sur le feu, jusqu’à ce qu’il soit chaud au toucher, environ 3 minutes.  
Le sucre devrait être dissout, et le mélange ressembler à une  crème de guimauve.  
 
meringueVerser le mélange dans le bol d’un batteur sur socle équipé du fouet et battez la meringue à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’elle refroidisse et forme une meringue brillante et épaisse, environ 5 minutes.  
Installez l’outil palette sur votre robot, puis ajouter le beurre, une cuillère à soupe à la fois, en battant jusqu’à consistance lisse.  
crème mousseline au cognacUne fois tout le beurre incorporer, battre à vitesse moyenne-élevée jusqu’à ce que votre crème soit épaisse et très lisse, 6-10 minutes. 
Divisé la crème en deux parties.  
Dans une partie ajoutez un peu de canne de sucre broyée (pour le croquant) et ajouter la cannelle et la muscade à l’autre.  
 
Le montage:
macarons sucre candyRemplissez la moitié des coquilles avec la crème saveur « lait de poule » (cannelle-muscade) et l’autre avec la crème aux éclats de canne de sucre.  
 
macarons sucre candyUne fois vos macarons garnis, il ne vous reste plus qu’à les rouler sur la tranche, dans des cannes de sucre pilées. 
 
Et maintenant, …… faîtes place aux gourmands ! 😉

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Autres, Été, Desserts, Fêtes, Gourmandises, Hivers, Printemps, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s