Sauté de Lapin à la Gueuze

LapinCette recette est aussi appelée lapin à la Bruxelloise, gueuze oblige.
Il s’agit d’une recette mijotée qui vous propose de braiser la viande du lapin en la laissant baigner dans une délicieuse gueuze.

Cela vous ouvre encore plein de possibilités pour jouer sur le type de gueuze à employer : Lambic, Faro, Kriek, Chimay,  etc… »
Je vous conseille de le préparer avec une bière trappiste ambrée qui a un peu plus de caractère, comme L’Orval, la Kwak, ou la Westmalle,  ma préférée étant la « Brunehaut Bio Ambrée » mais c’est juste affaire de gout.

Dans tous les cas, c’est pur délice … perso,  je préfère le faire la veille et le réchauffer le lendemain.

 

Ingrédients:
2 petits lapins de garenne nettoyés sans la tête
50 g de saindoux
100 g de farine
3 échalotes
2 oignons
2 cuillères à soupe de confiture d’airelle rouge
50 cl de bouillon de volaille
75 cl de gueuze

20 pruneaux secs
12 cl d’Armagnac
6 de spéculoos
sel et poivre

 

pruneauxLaisser macérer les pruneaux dans l’Armagnac pendant 24 heures dans le réfrigérateur

Épluchez les échalotes et les émincer.
Épluchez les oignons et les émincer grossièrement

Lièvres et LapinsDécouper les lapins en séparant les pattes avant et les pattes arrière.
Découper les râble en 4 morceaux

lapinFaire fondre le saindoux dans une cocotte à feu moyen
Ajouter les échalotes, les oignons et les morceaux de lapin
Laisser colorer le tout pendant 5 minutes en retournant le tout fréquemment

Saupoudrer avec la farine et bien mélanger
Versez la gueuze de manière à recouvrir le tout puis compléter avec le bouillon de volaille.
Saler et poivrer
lapinPorter le tout à léger bouillon et couvrir puis laisser cuire à feu doux.

Pendant ce temps dénoyautez les pruneaux.

Après 1h30 de cuisson, retirer les morceaux de viande
Ajouter la confiture d’airelle et le jus de macération des pruneaux.
Bien mélanger et laisser réduire à découvert pendant 20 à 30 minutes jusqu’à obtenir une sauce bien « nappante ».

LapinAjoutez les morceaux de viande et les pruneaux pour les réchauffer pendant 2 à 3 minutes.
Avant de servir, émiettez les spéculoos et saupoudrez-en le lapin.

Conseil : des pâtes fraîches accompagneront parfaitement ce plat.

Publicités

A propos Cnocs

Intensément passioné de cuisine depuis tout petit, j'en ai fait ma profession. Aprés avoir officié à l'étranger, je suis revenu en Basse Normandie où désormais, je partage, ma passion. Sur ce blog, je céde à mes folies d’enfant, et vous livre mes recettes favorites et mes coups de coeur, mes coups de gueules, en fonction des saisons, de mes envies, de mes humeurs…, en espérant que vous y trouverez votre bonheur. Le plaisir ça ne vaut que s’il est partagé, et de vous à moi ……. la cuisine c’est bien plus convivial à plusieurs !
Cet article, publié dans Automne, Belgique, Hivers, Lapin & liévre, Plat, Terroirs, Viande, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s